Consultez nos archives

NE RATEZ PAS LA SUITE DU TEST / EXPLICATIONS EN DETAILS DE LA PRISE EN MAIN DE LA SUUNTO AMBIT 2S, TUTORIEL, VIDEO, C’EST PAR ICI >>>

J’ai eu la chance de pouvoir tester la nouvelle Suunto Ambit 2S, un petit bijou de technologie.
La nouvelle Suunto Ambit2 S est une montre GPS légère, destinée aux athlètes multi-sports puisqu’elle a toutes les fonctions nécessaires pour le cyclisme, la course, la natation et les entraînements multisports. Le GPS fournit une mesure de cadence, une navigation et un suivi précis, tandis que le cardiofréquencemètre permet de s’entraîner dans la zone idéale. La Suunto Ambit2 S est conçue pour répondre aux attentes des passionnés de sports.

Elle s’adresse donc aux coureurs, mais pas que. J’en ai même fait ma meilleure amie du Crossfit!
J’ai reçu ce bel objet il y a quelques semaines, mais mon genou gauche ayant recommencé à faire des siennes dernièrement, doublé d’un tendon d’Achille récalcitrant et d’une baisse de motivation post-marathon de Paris ont réduit mes sorties de CAP à une peau de chagrin. Les aléas de la vie ont pris le dessus et la Suunto est restée dans sa boîte en attendant que je m’intéresse à elle.
Elle a cependant eu la chance de m’accompagner au Bhoutan et d’y prendre l’air !! Je pensais avoir l’occasion d’y courir, mais faisant partie du staff de la course que j’accompagnais, j’ai vite abandonné cette idée, nos journées démarrant souvent vers 4h du matin et se terminant à 22-23h.
Bref, lorsque j’ai dit oui pour la journée Master class Suunto à Chamonix qui a eu lieu vendredi dernier je pensais pouvoir être au point pour le jour J mais tel ne fut pas le cas.
Voilà, le décor est planté.
Ajoutons à cela que je ne suis pas une folle de la technologie mais plutôt une utilisatrice de base. J’utilise Photoshop sans doute à 10% de ses capacités, j’ai un agenda papier (si-si) que je ne changerais pour rien au monde, et je note mes entraînements sur un carnet papier également, même pas sur un tableau Excel de base ! Bref, je pars de loin et c’est là que je voulais en venir: pas besoin d’être un geek obsédé de technologie pour pouvoir utiliser cette montre à sa juste valeur. Même moi j’y arrive et maintenant que je commence à connaître la bête je m’amuse comme une petite folle à ajouter des applications et utiliser un maximum de fonctionnalités.

NE RATEZ PAS LA SUITE DU TEST / EXPLICATIONS EN DETAILS DE LA PRISE EN MAIN DE LA SUUNTO AMBIT 2S, TUTORIEL, VIDEO, C’EST PAR ICI >>>

Arrivée à Chamonix, jeudi soir: je me fais la réflexion en entendant les gars (je suis la seule fille présente) parler de la montre et de ses capacités, fonctionnalités, applications et exports physiologiques que c’est bien un truc de mec. Ils parlent de la Suunto Ambit comme d’une bagnole toutes options ! Je fais semblant de m’intéresser mais en vrai ça me dépasse complètement.
Le lendemain, je change d’avis : nous sommes partis de bonne heure pour un KM vertical après avoir téléchargé la trace sur la montre. Comme je ne l’avais jamais fait auparavant, Damien s’est dévoué pour m’aider. Surprise ! C’est très simple et ne demande aucune étude supérieure particulière !! Les écrans de la montre ont été customisés en 2 coups de cuillère à pot pour y afficher les informations nécessaires pour le KMV : total ascent, altitude, distance, chronomètre, fréquence cardiaque.

01
Après un échauffement collectif mené rondement par Fabien, Guide de haute-montagne, coach et community manager Suunto, je pars la première car je sais que je suis moins rapide que les chamois qui constituent le reste de la troupe. Et c’est donc avec grand plaisir que je suis « la trace sur ma montre », toute seule comme une grande. Franck, qui a créé la trace sur Moveslink a inséré des « WayPoints » aux endroits stratégiques. Je ne peux donc pas me perdre, il suffit de lire les indications, c’est simple comme Suunto .
Je me balade d’écran en écran pour afficher mes données, cela me motive de voir en temps réel le dénivelé positif parcouru, j’évalue l’effort qu’il me reste à fournir.
Je n’oublie pas bien entendu de profiter du paysage somptueux, le Pic du Midi, la Mer de Glace, sous un soleil radieux.
Petits arrêts photo, pauses paysages, je termine le KMV sans forcer !!
02
06
04
Un plaisir non dissimulé et une curiosité aiguisée envers cette montre.

Je ne suis pas au bout de mes surprises. L’après-midi, Fabien, Guide de haute-montagne et community manager Suunto, utilisateur expert du produit, coach sportif très calé en physiologie nous explique par le menu comment décrypter toutes les données de la sortie du matin.
03
Une véritable mine d’informations que nous étudierons ensemble dans mon prochain post : Test Suunto Ambit 2S, épisode 2 : interprétation et utilisation des données. Stay tuned !

07

08

09

05

NE RATEZ PAS LA SUITE DU TEST / EXPLICATIONS EN DETAILS DE LA PRISE EN MAIN DE LA SUUNTO AMBIT 2S, TUTORIEL, VIDEO, C’EST PAR ICI >>>

  • Fred juin 24, 2013 Répondre

    Une approche intéressante de l’Ambit2 S qui séduira sans doute les nombreux coureurs qui veulent utiliser un cardio GPS sans se prendre la tête.
    Egalement un très joli résumé d’une super journée malheureusement passée trop vite pour mieux se connaître tous.
    On remet ça à la sortie de l’Ambit3 ?

    • emma422 juin 26, 2013 Répondre

      Oui avec plaisir! En attendant je continue mon exploration des fonctionnalités de l’Ambit 2S! A bientôt

  • […] Quelques blogs sur le même sujet Courir à Nantes Deniv’plus Coureur du Chablais Mangeur de Cailloux RUN 422 […]

  • Nom (Obligatoire)

  • E-mail (Obligatoire, mais ne sera pas rendu visible)

  • Site (Facultatif)

  • Commentaire (Obligatoire)