Consultez nos archives

C’est la Kiprun SD que nous testons aujourd’hui, et c’est à Muizenberg que nous tournerons. Un spot de surf réputé dans la région. Briefing et premiers shoots en bord de mer. Prises de vue en groupe et 2 par 2, travelling, on devient des pros !

C’est très chouette de découvrir les coulisses de création d’un film, de voir quelques minutes à peine après le shooting les premières séquences et photos déjà très belles sans aucune retouche. Nous sommes entourés de professionnels de grande qualité, cela ne fait aucun doute.

La Kiprun SD est une chaussure légère et dynamique conçue, comme son nom l'indique, pour les courtes distances. Nous la testons sur des accélérations type 30/30, ce qui nous permettra également de jouer au chat et à la souris, de relever le défi de la petite « compétition interne » très ludique

kiprunsd

Nous partons pour un footing sur une route qui surplombe la baie avec une vue magnifique. Pour mériter cette vue, il faut d’abord…grimper ! Ça chauffe dans les cuisses et dans l’air, le soleil tape fort et le groupe s’étire au rythme de chacun.
Arrêt en-haut de la côte, nous profitons de la vue et prenons quelques photos avant de redescendre…
footingsd

Je repars avec Nicolas, Gaetan, Olivier et Romy. Petit à petit, le rythme s’accélère et c’est à vive allure que nous redescendons pour rejoindre la route qui nous mènera au point de RDV du déjeuner. On est en plein cagnard, devant ça fonce et j’essaie tant bien que mal de suivre le rythme sans tirer la langue. Romy m’encourage, solidarité féminine ! Les garçons devant ne se soucient pas de nous. Alleluia, je vois le village, on y est presque, je suis morte. Je me renseigne sur l’allure du retour et comprends mieux pourquoi j’en ai ch… à la fin ! Les gars étaient à 18 km/h et nous n’étions pas trop loin derrière.

Le reste du groupe arrive au fur et à mesure. Alors que nous nous apprêtons à déjeuner, une sirène retentit : alerte au requin ! Tous les surfeurs sortent de l’eau, certains aussi vite que possible, d’autres avec bien plus de nonchalance. On est tous comme des fous à scruter l’horizon pour apercevoir le grand requin blanc…mais le squale ne nous fera pas cet honneur.
requin
Après le déjeuner, nous reprenons le shooting. Pas évident de faire des accélérations en pleine digestion, mais au bout de 2-3 aller-retours les calamars et les frittes ne sont plus qu’un lointain souvenir. Nous profitons d’un moment creux pour aller sur la plage faire du gainage et quelques pompes (ben ouai, le crossfit me manque). On est partis pour une série de 10 pompes. A la 3ème pompe je sens de l’eau arriver sur mes pieds et pousse un cri en bondissant. Isabelle à côté de moi fait de même. C’est une vague qui est montée bien plus haut que les autres !! Belle rigolade, et coup de chance, Nicolas, le community-manager, nous filmait à ce moment-là. Et une vidéo pour le bêtisier, une !

Dernier exercice de la journée devant les caméras, le debrief produit. Je m’exécute avec application et donne mon avis en toute objectivité. Pour moi cette chaussure mérite encore d’être améliorée sur certains points, notamment la flexibilité et la légèreté. Par contre, j’adorerai pouvoir tester la Kiprun comp, sans doute plus proche de ce que j’attends d’une chaussure de compétition pour un 10 km.

L’appel de l’océan est trop fort, il faut absolument que j’aille mettre les pieds dans « les 2 océans » , car c’est ici que se rejoignent l’océan Indien et l’océan Atlantique. Toute l’équipe se « jette à l’eau » et termine ce baptême par un footing pieds nus sur la plage. J’adore !

footing

Retour à l’hôtel et rituel du soir : LA chanson de Mickael Jackson dans le minibus, LA bamboula au resto et LA distribution des tenues pour le lendemain.
Une surprise nous attend demain…

21

  • Debaucheron avr 2, 2013 Répondre

    Salut Emma,
    J’ai suivi ton aventure, enfin plutôt ta colonie de vacances, via FB! De bien belles images, et comme tu le dis encadré par des pros :-)
    Ca a du être très sympa, intense mais aussi très court!
    M’enfin, South Africa spirit…
    Bravo
    Fabien

    • emma422 avr 2, 2013 Répondre

      Oui Fabien , une expérience humaine et sportive EXTRA-ordinaire. Je reviens avec plein d’images dans la tête, un peu de nostalgie et beaucoup d’énergie positive

  • punaise je serai restée à guetter toute flippée le requin, génération dents de la mer oblige ! : )))))))))

    • emma422 avr 2, 2013 Répondre

      Les surfeurs avaient l’air assez relax, certains ne se pressaient pas trop pour sortir de l’eau

  • Gaëtan avr 2, 2013 Répondre

    Content que tu tiennes ce blog!!! J’adore relire ces moments passés avec ta vision. A bientôt, Paris n’est qu’à une heure de Lille.

    • emma422 avr 2, 2013 Répondre

      Les récits permettent de partager notre aventure avec ceux qui n’ont pas eu notre chance, et nous permettent de nous replonger dans notre semaine magique. Je pense que je relirai régulièrement mes compte-rendus afin de savourer encore et encore tous ces moments!!

  • Nom (Obligatoire)

  • E-mail (Obligatoire, mais ne sera pas rendu visible)

  • Site (Facultatif)

  • Commentaire (Obligatoire)