Consultez nos archives

Dernier jour de testing et shooting! Tout s’est déroulé si vite que nous avons presque l’impression d’avoir rêvé…

Et c’est bien de cela dont il s’agit, nous vivons depuis 5 jours un rêve éveillé, une histoire où tout est parfait, les décors, le casting, le scénario à la virgule près, et nous ne voulons surtout pas que cela s’achève!!

Un petit brin de nostalgie se fait sentir et nous sommes tous sur la même longueur d’onde… bien décidés à savourer cette journée jusqu’à la dernière foulée!

11

En plus, aujourd’hui nous courons avec l’Eliorun, mon produit chouchou, LA grande révélation de la semaine pour moi!

12
09

L’Eliorun, c’est quoi?

C’est une chaussure extrêmement agréable et souple, au style citadin et coloré engagé. Le trio « confort-légèreté-amorti » fait partie de son ADN. L’Eliorun se distingue par sa liberté de mouvement.
Ultra confortable, c’est une chaussure très légère avec ses 260gr en 39 pour le modèle femme, et ses 295gr en 43 pour le modèle homme.
Faite pour courir partout,surtout en milieu urbain, elle s’adresse à tous les coureurs puisqu’elle échappe aux codes traditionnels des chaussures d’entraînement ou de compétition: l’Eliorun convient à la fois aux coureurs confirmés souhaitant une paire d’agrément ou aux débutants, recherchant confort et plaisir à chaque foulée.
Source : fiche technique Eliorun sur kalenji-running.com

Le test Eliorun

Nous avions déjà couru avec l’Eliorun le premier jour à Bo-Kaap et j’avais immédiatement été séduite par ce produit. Le test d’aujourd’hui confirme ma première impression.
J’ADORE, tout simplement.
Premier bon point, elle a un look très sympa, existe en 8 coloris différents coordonnés avec la gamme textile (4 coloris homme / 4 coloris femme). J’ai de super sensations dans ces chaussures que je trouve légères et dynamiques. Elles se font littéralement oublier, je ne ressens aucune gène particulière, et je sais d’ores et déjà que ce modèle fera partie de mes préférés pour mes sorties « footing urbain ».
Je les mettrai sans aucun doute également pour mes séances de Crossfit.
Je les testerai prochainement sur des séances de fractionné et sur piste bien qu’elles ne soient pas conçues pour cela à la base. Affaire à suivre, donc…en attendant je me régale sur le bitume.
A 59,95€ la paire, on peut même en acheter 2 si on arrive pas à arrêter son choix sur un seul coloris!!

Une vidéo de l’Eliorun existe déjà, elle a d’ailleurs été tournée à Cape Town dans les quartiers colorés de Bo-Kaap où nous retournons également. Notre mission aujourd’hui: faire aussi bien que les mannequins de la vidéo!!

Direction Bo-Kaap ce matin, puis nous tournerons d’autres séquences downtown Cape Town. Il fait très beau mais il y un vent à décorner les boeufs! J’ai la casquette vissée sur la tête, bien pratique pour ne pas à avoir à se soucier de son style capillaire par grand vent…

Première surprise en arrivant: ce sont Nicolas, Magali et Gaëtan qui tourneront la vidéo ce matin. En effet, l’Eliorun s’adresse principalement à un public jeune et urbain, et nous autres V1 Isabelle, Jean-Claude et moi sommes ne correspondons pas au public visé!!
Je suis vexée comme un pou 😉
En plus je l’aime cette chaussure, elle est faite pour moi aussi malgré mon « grand âge »!!
J’obéis néanmoins à la loi (dure) du marketing et me prête de bonne grâce (en grommelant intérieurement) au shooting photo du produit, pendant que les 3 gosses s’amusent devant les caméras!!

Kevin, le photographe de Kalenji est au top!!. Il nous propose de prendre des photos individuellement pendant que les 3 autres finissent leur tournage de D’jeuns…Je lui dois ces superbes clichés. Merci Kevin!!

01
14

00

07

Nous rejoignons ensuite l’hyper-centre de Cape Town pour tourner d’autres séquences (ça y est les « vieux » ont réintégré l’équipe, youpi!!). Nous démarrons par un travelling dans les rues du Cap.
En vidéo, le « making-of » du tournage…plutôt sympa de voir les coulisses des vidéos qui seront bientôt diffusées sur la toile!!

S’enchaînent ensuite divers quartiers du Cap. La vidéo se veut urbaine, et nous passons d’endroits presque désertiques à des quartiers très animés, notamment un pont surplombant une grande avenue.

000

Dernières foulées dans les rues du Cap. L’Aventure touche à sa fin…nos derniers aller-retours devant la caméras ont une saveur particulière, on voudrait faire « arrêt sur image » et « reset » pour revenir au jour 1…
C’est fini, il ne reste que le briefing à tourner dans le parc adjacent.

Cette image de fin de tournage représente un moment fort de la Kalenji Expérience. Nous ne nous connaissions pas il y a une semaine, nous avons vécu un moment de partage inoubliable, la magie a opéré et nous avons construit un Groupe, la famille de la Kalenji Expérience 2013: Jean-Claude, Isabelle, Magali, Gaëtan, Nicolas et moi, mais aussi Kevin, Romy, Cyril Olivier et Nicolas, le staff kalenji.
Les liens les plus forts sont ceux que l’on ne peut pas dénouer…

10

  • sarah Barbault avr 19, 2013 Répondre

    J’ai les larmes aux yeux de te lire (bon, je suis grippée, ma sensibilité est au max)… Mais tout de même… Quelle si belle expérience Emma… Et j’ai juste un peu bougonné en lisant la partie sur le tournage des « jeunes », parce que pour moi tu es une des plus belles filles du monde, ça m’agace un peu cette « loi » sur l’âge pour des paires de basket… Enfin… Ce n’est pas très important… Bravo une fois de plus d’avoir fait partie de ce voyage, tu l’avais tellement mérité.

  • Voilà, je laisse à mon tour enfin un commentaire. OUI, ce JOUR 5 représente le dernier jour de notre fabuleuse aventure ! Et OUI, moi aussi, je ressens des frissons et les larmes qui montent en lisant ton dernier compte-rendu, Emma.
    Moi aussi, j’ai été un peu vexée que ce soient seulement les Djeun’s qui représentent la chaussure Eliorun …même si on courrait aussi, nous serons certainement les figurants de ce film, mais ce n’est pas grave… 😉 le plaisir de courir était intact avec ces chaussures que j’apprécie énormément et les tenues Mix & Run que j’adore !
    Merci encore à Kevin qui a su réaliser de beaux clichés de moi, tout comme toi Emma, alors que d’habitude, c’est plutôt moi qui suis derrière l’appareil-photo…
    Pour finir, je dirai que le maître mot de cette merveilleuse histoire est LE PARTAGE !
    6 candidats testeurs passionnés de running et 5 membres du staff ne font pas 11, mais désormais 1 !
    Isa.

    • emma422 août 30, 2013 Répondre

      Super Isabelle! Je relis ces commentaires quelques mois plus tard, et cela réveille plein de souvenirs!

  • evelyne avr 20, 2013 Répondre

    ….Je fais partie des « encore plus vieilles » mais j’adhère totalement à toutes ces couleurs…. et tous ces produits kalenji…… même que j’ai déjà acheté un mix.run ….rose bleu noir…..

    • emma422 août 30, 2013 Répondre

      En effet Evelyne, j’ai vu la Kiprun sur plein de 30++ (et même 60++!!)

  • Nom (Obligatoire)

  • E-mail (Obligatoire, mais ne sera pas rendu visible)

  • Site (Facultatif)

  • Commentaire (Obligatoire)